Quand dire « je t’aime » à son partenaire ?

Quand dire je t'aime | Monkkey

Quand dire "je t'aime" à son partenaire ?

Quelques conseils pour dire "je t'aime" à son partenaire au bon moment

Dire je t’aime n’est jamais quelque-chose de facile à dire, surtout lors du début de relation. Pour certains, dire je t’aime est absolument anondin, mais pour d’autre c’est véritablement symbolique.
Néanmoins, plusieurs signes ne trompent pas et prouvent qu’il est désormais possible de lui dire je t’aime :

  • si votre partenaire veut communiquer avec vous 24h/24, qu’il est impossible de lui/elle de passer une journée (voire quelques heures) sans vous parler. Vous êtes pour lui/elle un véritable pilier, qui pourra devenir plus si vous vous montrez plus entreprenant ;
  • si votre partenaire vous regarde avec tendresse et bienveillance, que ses yeux pétillent quand il/elle vous observe ;
  • si votre partenaire veut vous faire plaisir en cuisinant, en vous offrant régulièrement des cadeaux ou encore en cherchant à vous plaire tout au long de la journée. Sachez que les marques d’attention sont des éléments marquants d’un amour naissant ;
  • justement, si votre partenaire est sur son 31 dès le réveil, en cherchant à être pouponné toute la journée et à vous plaire. Et si c’est le cas, n’hésitez pas à le remarquer et surtout à le/la complimenter ;
  • si votre partenaire vous propose de faire un magnifique voyage qu’il n’aurait pas fait avec ses amis ;
  • si votre partenaire souhaite vous présenter rapidement sa famille et ses proches : cet évènement voudra dire que votre partenaire est prêt à vous faire rentrer dans sa vie, c’est une véritable marque d’amour !

Si vous rencontrez la plupart de ces situations avec votre partenaire, alors n’hésitez pas une seule seconde, dites-lui JE T’AIME ! SI ce n’est pas le cas, votre partenaire sera peut-être qu’un simple crush, voire un BFF. Ce n’est pas grave, profitez de la vie et ne rentrez pas dans une relation toxique (snooping, stalking) qui n’aboutira à rien de positif.

Découvrez d’autres réponses à des questions bêtes, comme par exemple :